Conseil de life coach

L’augmentation vertigineuse des crises de couple devrait nous faire comprendre que l’amour ne se vit pas dans un livre de contes de fées ou dans un monde imaginaire.

Comme toutes les relations, la relation de couple est aussi vécue dans la vraie vie avec ses difficultés, ses moments difficiles et ses hauts et bas inexcusables.

Les malentendus, le manque de dialogue, la peur et l’émotion sont souvent les raisons les plus fréquentes qui rendent la relation difficile et provoquent la plus classique des crises de couple.

Lorsque la relation s’effondre et que le couple risque d’éclater, la recherche de remèdes commence : conseils d’amis, discussions longues et épuisantes, stratégies diverses, diseurs de bonne aventure, magiciens et devins…

Sans parler des silences, des cris, des violentes querelles et des accusations qui ne manquent jamais pendant la crise d’un couple.

Rien ne semble fonctionner et la crise du couple s’aggrave… encore plus !

Lorsqu’une relation est en crise, tout est plus difficile et c’est pourquoi, comme je le dis toujours, nous devons cultiver la relation lorsque les choses vont bien.

La plupart des couples, cependant, ne travaillent dur pour réparer la relation que lorsqu’il est trop tard…

Nous sommes à la recherche d’un souvenir rapide et immédiat après des années de malentendus et de querelles qui ont déchiré notre âme et réduit l’amour en mille petits morceaux.

Une autre grosse erreur que vous faites est d’aller travailler sur les effets de la crise du couple, au lieu de vous concentrer sur les causes qui ont conduit à cette situation.

Les accusations, les réprimandes, les demandes de se comporter d’une certaine manière ou de ne pas faire quelque chose, ne servent certainement pas à améliorer la situation ou à éliminer les causes de la crise du couple que nous vivons.

Tant que vous continuerez à travailler sur ce que les mauvais comportements et les mauvaises pensées sur l’amour ont causé, vous ne pourrez pas résoudre la situation et la crise que vous vivez ne pourra que se terminer par l’éloignement mutuel et la rupture.

Vous pouvez travailler dur pour éliminer l’eau qui inonde votre navire, mais tant que vous n’aurez pas colmaté toutes les fuites dans la coque, vous ne résoudrez pas le problème.

Les 3 ingrédients qui changent la saveur de votre relation

L’histoire d’amour pour être heureux doit être traitée comme si c’était le meilleur plat d’un grand chef.

La crise du couple

Il faut des ingrédients frais, mélangés aux bonnes doses, sinon il risque d’être peu savoureux, voire dégoûtant.

Ceux qui vivent dans une relation heureuse ont compris que l’amour ne peut se réduire à une émotion constante ou à un bien-être émotionnel plus ou moins long.

L’amour, une fois que la phase de l’amour est terminée, nécessite un choix conscient de vouloir unir sa propre vie à celle d’une autre personne avec tout ce qui s’ensuit : compréhension, partage, confiance, engagement, écoute…

Pour éviter les crises de couple, il est important d’avoir et de former l’empathie et la flexibilité dans la relation.

Celui qui parvient à comprendre et à vivre la relation en créant le bon mélange d’ingrédients que je vais vous montrer, pourra vivre un amour du bonheur long et productif.

Chaque ingrédient est important pour le développement de la relation, mais rappelez-vous qu’il faut parfois une pincée de poivre pour rendre l’amour savoureux, d’autres fois ce qui importe est l’intensité de la flamme ou la qualité de la nourriture.

1. Premier ingrédient : la passion

Cet ingrédient concerne les aspects et les dynamiques les plus liés à l’attraction physique et sexuelle au sein du couple.

Au cours de la première phase d’une relation, la passion a une prévalence marquée sur les deux autres aspects.

Pendant la phase d’amour, les émotions que nous ressentons peuvent être :

Jalousie

  • la peur de perdre un être cher
  • le désir de possession
  • le désir d’exclusivité (vous devez nous consacrer la majeure partie de votre temps)
  • le besoin de ressentir, de voir et de toucher le partenaire beaucoup plus qu’à d’autres stades de la relation

Penser à vivre toute la relation, surtout si elle dure des années, avec la même intensité qu’au début, est irréaliste et ne fait que nuire à la relation, en créant et en alimentant de nombreuses fois des attentes erronées qui ouvrent la porte à la crise du couple.

La passion est le territoire de l’impulsivité et des instincts, des émotions fortes qui nous amènent trop souvent à faire de mauvais choix et que nous pourrions regretter une fois que nous avons dépassé le stade de l’amour.

Il est nécessaire et important de toujours maintenir et nourrir une certaine passion dans la relation pour éviter une éventuelle crise de couple.

2. Deuxième ingrédient : l’intimité

L’ingrédient d’intimité concerne les aspects et les dynamiques liés aux sentiments, les plus intimes et les plus profonds qui unissent les deux partenaires : la complicité, la confiance, l’affinité, l’ouverture, la compréhension.

crise de coupleLorsque l’intimité se crée dans le couple, les partenaires commencent à se montrer de manière plus authentique et plus vraie. Tous deux peuvent enlever le masque et se montrer à l’autre pour ce qu’ils sont vraiment.

Lorsqu’il existe une réelle intimité entre les partenaires, le niveau de confiance augmente également. C’est pourquoi plus l’intimité est profonde, plus vous êtes ouverts les uns aux autres.

Ils se confient mutuellement leurs faiblesses, leurs craintes et leurs désirs, même les plus intimes et les plus cachés, sans crainte de jugement.

S’il y a de l’intimité dans une relation, nous voulons connaître l’autre en profondeur et nous voulons lui montrer qui nous sommes vraiment.

Lorsqu’il y a une réelle intimité, nous souhaitons être présents dans sa vie et partager la nôtre avec lui.

Nous sommes prêts à l’accueillir sans jugement et sans vouloir le changer à tout prix.

3. Troisième ingrédient : décision/engagement

Le troisième ingrédient est la combinaison de la décision et de l’engagement.

La décision est la première étape lorsque nous choisissons d’être avec quelqu’un : “Je te connais et je décide que je veux approfondir cette connaissance. Je décide d’être avec vous.

L’engagement, en revanche, est davantage lié aux aspects à long terme de la relation : “J’ai décidé de faire progresser cette relation et je m’engage à le faire de la meilleure façon possible.

Je m’engage à surmonter les différences et les moments de crise, je m’engage à comprendre les besoins de l’autre, je m’engage à rendre la relation saine et durable”.

Attention : “engagement” ne signifie pas abandonner ses rêves et ses désirs en faveur de l’autre.

S’engager dans une relation signifie mettre en pratique toutes ces “qualités” dont je parlais tout à l’heure : l’écoute, la compréhension, la communication, l’empathie, la flexibilité, sans renoncer à ce que vous êtes, à vos rêves et à vos aspirations.

L’amour n’est jamais un renoncement et ne doit rien enlever à votre vie.

Pendant le voyage ensemble, pour éviter une crise de couple, il est important que ces trois ingrédients soient présents en permanence et dans la bonne mesure au sein de votre relation.

Parfois, il sera plus important d’augmenter le dosage de la passion, d’autres fois il faudra faire un effort pour que les choses se passent bien, d’autres fois il faudra augmenter l’intimité pour se faire entendre ou comprendre l’autre.

Dans de nombreuses relations, la principale cause de crise de couple est l’absence d’un ou plusieurs de ces ingrédients.

Il y a des relations qui n’ont pas d’intimité et des partenaires qui ne se connaissent pas et ne se parlent jamais. Ils ne veulent pas être seuls car ils pensent qu’ils n’ont rien à se dire.

D’autres relations où il y a un manque total de passion et où on ne se touche presque plus. Il y a un manque de câlins, de baisers et de mains qui se touchent.

Il y a des relations dans lesquelles il y a un manque d’engagement à écouter et à comprendre l’autre et où l’on ne peut pas être flexible.

Dans de nombreux cas, la vie de couple ressemble désormais à un champ de bataille où deux armées s’affrontent pour la victoire.

Sans ces trois ingrédients, personne ne sortira victorieux et la relation entre les larmes et la douleur sera consommée.

Nous sommes trop occupés à juger l’autre ou nous-mêmes, à accuser et à critiquer et nous oublions que l’amour doit être cultivé et soigné chaque jour, sinon la crise du couple sera inévitable.

Julien expert en voyance

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code